Table des matières

Publié le 9 Octobre 2012

Nouveaux :

 

 

 

 

 

 

Table des matières

 

Introduction (création 08/10/2012) Si Fodieris Invenies Pourquoi, comment, ce blog ?

 

Chapitre 1. (Mise à jour: 03/03/13) La notion extensible de la régularité!. Cette introduction me semblait nécessaire pour planter le décors, montrer qu'il n'y a pas une "régularité", et exposer les prémices des oppositions.

 

Chapitre 2. (Mise à jour: 2/12/12) GLUA, RPMF et RPME? Remettre une perspective sur la décision de rupture entre la GLUA et la GLNF, et certaines réactions françaises et européennes. Mais aussi comprendre qui sont les 5 obédiences "régulières" de l'appel de Bâle, et ce qu'elles représentent aujourd'hui.

 

Chapitre 3. (Mise à jour: 21/07/13) 1959 : la rupture des relations GLdF - GOdF. Un moment important qui permet de donner une perspective à la réponse positive faite par la GLdF aux propositions de discussions des 5 Grandes Loges "régulières" de l'appel de Bâle.

 

Chapitre 4. (Mise à jour: 29/07/13) Quand Alpina s'accrochait à la GLdF, que la GLB apparaissait et que la GLTSO déplacait son centre de gravité !   Cette rupture de 1959 était en fait inutile. Mais sur ce bateau sans gouvernail ?, il y avait aussi la Grande Loge Suisse Alpina. Le couple GLSA - GLdF était-il aveugle ? Pour approfondir notre compréhension de cet espace mouvant, la création de la GLB et où se situait durant ces années la GLTSO?

 

Chapitre 5. (Création: 24/11/13) Et si la GLNF était le moteur de la rénovation maçonnique européenne? . Il semblait utile de revoir les débuts de la GLNF, car ils expliquent bien des choses?

 

Chapitre 6. (Mise à jour: 03/01/13) Densité maçonnique. Un petit chapitre ... !

 

Chapitre 7. (Mise à jour: 06/05/13) Les forces anglo-saxonnes. Un chapitre qui me semble essentiel pour comprendre aujourd'hui: la chute impressionnante des effectifs des maçonneries britanniques et américaines.

 

Chapitre 8. (Création: 12/10/12)Et pour en finir avec les fantasmes de la "régularité", écoutons Lantoine ! Lire Albert Lantoine donne, malgré le temps, beaucoup d'enseignements, outre une actualité toujours aussi présente. Un plaisir et un must !

 

Chapitre 9. (Mise à jour: 17/05/13) Facteurs d'influence et Suprêmes Conseils. Les Suprêmes Conseils : manifestement une pièce importante du puzzle actuel.

 

Chapitre 10. (Mise à jour: 14/09/13) Nouvelles de septembre, que pense l'ami Dinsmore, Chancelier de la GLUA ?

 

Chapitre 11. (Création: 30/03/14) A retarder les choix, l'être + le néant ! Une suite et, on l'espère, bientôt une fin à cette lamentable saga "RPMF".

 

Chapitre 12. (Mise à jour: 28/07/14) Le cheval de Troie Suite du précédent article.

 

Chapitre 13. (Mise en ligne: 09/11/14) 2012, le piège ... 2014, se fermerait-il ? Suite du précédent article, et j'espère, bientôt fin !

 

 

Suivent 10 documents qui permettent de poser certaines données. Avec quelques explications et commentaires.

 

1. Document 1 : il concerne le discours de Richard Dupuy, GM de la GLdF, de 1957. Les relations sont au beau fixe entre la GLdF et le GOdF.

 

2. (Mise à jour: 28/07/13) Deux documents (2) : Le premier concerne le discours de 1959 de Richard Dupuy, réalisant la rupture avec le GOdF. Un contraste saisissant avec le document précédent. Les serments éternels ne valent que pour ceux qui les croient ! Un second document d'exception vous est proposé, écrit par Henri Jullien, un des acteurs de l'évolution de la GLdF des années 1950. Il nous permet de situer le cadre et les coulisses des décisions de ces années-là.

 

3. Document 3 : le "fameux" traité de 1964 entre la GLdF et le GOdF. Pas de quoi fouetter un chat et pourtant ...

 

4. (Mise à jour: 30/04/13) Document 4 : c'est la décision de suspension (avec traduction) de la reconnaissance de la GLNF par la GLUA, intervenue en 2011. Un document préparatoire à la rupture de 2012 qui est particulièrement éclairant.

 

5. (Mise à jour: 2/07/13) Document 5 : Beaucoup en parle, peu l'on lu ! Il s'agit de la Convention du Luxembourg de 1954 : une véritable machine à exclure. Un moment fort triste de la maçonnerie mondiale, dont les effets sont toujours bien présent, à preuve ce qui se passe à et autour de la GLNF.

 

6. (Mise à jour: 28/07/13) Documents 6 : Un moment important où cela pouvait basculer d'un côté ou de l'autre: la fameuse conférence de Bruxelles de 1958. Le second document est le discours d'investiture de Georges Beernaerts comme GM du GOB en 1960.

 

7. Documents 7 : Si l'on veut vaiment comprendre ce qu'est la "régularité à l'anglaise" dans ses oeuvres. Un document majeur de la franc-maçonnerie d'aujourd'hui; et une suite/conséquence des documents précédents.

 

8. (Mise à jour: 28/07/13) Documents 8 : Trois documents concernant les débuts du CLIPSAS. Une petite notice de souvenirs avec le GM Nicolas Bontyes.

 

Synthèse ?

(Mise à jour: 13/06/14) Synthèse ... provisoire ! Je vous propose une petite synthèse, évidemment provisoire, une sorte de grille de lecture à casser !

 

 

Suite

Bonne année 2014! Une sorte de bilan du blog, et un nouveau départ !

 

Francs-maçons de tous pays ... ... au travail!

 

A nous les Enfants de la Veuve! Faut pas pousser...!

 

L'équation des femmes en FM ? Petit à petit, dans la problématique de la "régularité", la place des femmes devient essentielle.

 

Un petit détour par l'histoire du REAA ? Un petit essai pour retracer des grandes étapes de l'histoire du REAA en France et surtout ses débuts.

 

L'imbroglio du Rite écossais Rectifié (RER) . Un petit détour par le RER permet de compléter le tabeau de la maçonnerie française!

 

Le secret maçonnique Dis-moi un mot !

 

Athée et Franc-maçonnerie Athéisme et Spiritualité, une nécessité ?

 

La Maçonnerie Inclusive ou Libérale ? Que serait une "maçonnerie libérale" ?

 

Le crieur de la Marne: Pierre-Louis Prieur. Des personnages qui ont forgé la maçonnerie belge d'aujourd'hui ?

 

Le bon docteur Darrigade Une belle rencontre namuroise !

 

Europe de hier, Europe d'aujourd'hui Un noeud de l'histoire européenne que rejoint l'histoire maçonnique !

 

Little Rock Politique, régularité, réalité?

 

La superbe planche de convocation de Henry Dawkins, 1759.

 

Une belle loge pas comme les autres, aux États-Unis.

 

Association Maçonnique Internationale Une belle aventure de l'entre-deux guerres où la Maçonnerie internationale se cherchait.

 

Le GADLU et son double standard, externe et interne Un épisode ancien et douloureux de la maçonnerie belge permet de mieux comprendre les événements actuels de la maçonnerie française.

 

Une origine romantique à la Franc-maçonnerie française !? Bien sûr, le romantisme est un mouvement du XIXème: précisément !

 

François Collaveri, une personnalité intéressante qui écrit sur l'anti-maçonnisme.

 

La diversité du REAA, ou plutôt des REAA, tant les manières de faire ont évolué et se sont diversifiées.

 

Le Souverain Collège du Rite Écossais pour la Belgique La Juridiction des Hauts-Grades la plus importante de Belgique.

 

Madier-Montjau aîné, une belle figure de la révolution de 1848.

 

La Haye, 1913. La dernière Manifestation maçonnique internationale pacifiste franco-allemande.

 

Décembre-Alonnier, une personalité oubliée, et pourtant ...

 

Le Consulat, nous sommes en 1801!

 

La maçonnerie révolutionnaire. Entre 1789 et 1795, que peut-on observer ?

 

Recomposition majeure du PM français et européen ? Un poisson d'avril !

 

Les Stuarts et le Jacobitisme. Les Stuarts de la première maçonnerie.

 

Les Éditeurs d'Amsterdam. Une pépinière dont nous sommes toujours redevables !

 

L'Ordre Sublime des Chevaliers Élus. Surprise au détour d'un livre, l'OSCE !

 

Le Directoire, nous sommes en 1799 !

 

Le jeton des jours heureux ... , en arrière fond le suffrage universel.

 

L'Halifax inference : un hoax ? L'arrivée des premiers Knights Templars aux USA.

 

Grande Loge Symbolique Écossaise, 2d période: un beau document de 1904.

 

Presbyterianisme et maçonnerie. Un questionnement sur les origines maçonniques écossaises.

 

L'intérêt des frères : Kipling et la tradition maçonnique.

 

 

 

 

Rédigé par Christophe

Commenter cet article